Nene MacDonald, arbitre de la LNR, Josh McGuire | Voyage derniere minute

Le Melbourne Storm a poursuivi son début de saison invaincu alors que les Roosters, les Raiders et les Rabbitohs suivaient leur rythme, mais c’est ce qui se passe à l’autre bout de l’échelle où la langue vacille, alors que certains poids lourds du Premier ministre continuent de se débattre.

Et comme d'habitude, les actions des arbitres ont été au centre d'un week-end où des décisions choquantes ont été prises sur le terrain.

Voici les points de discussion du cinquième round.

LA FIN DU SENS COMMUN

Processus, processus, processus.

Nous sommes peut-être en 2019, mais il est temps que la LNR ou au moins leurs arbitres ignorent les détails et fassent preuve d’initiative au besoin.

Vendredi soir à Townsville, cela n’est pas arrivé.

Nene Macdonald, star des Cowboys du Nord du Queensland, était allongée sur le sol après s'être cassé la jambe de façon fantasmagorique lors d'une collision avec son coéquipier des Cowboys, John Asiata, mais comme les deux hommes étaient sur le terrain, les arbitres et les médecins les ont soignés. plus de 30 secondes.

Les entraîneurs ont agité les arbitres qui ont refusé d'arrêter le match jusqu'à ce que le demi-offensif Cameron Munster soit touché au pied, ce qui a entraîné un penalty pour le Storm.

Le demi des Cowboys Michael Morgan a ensuite explosé devant l'arbitre Grant Atkins, qui a expliqué à l'équipe qui devait envoyer son entraîneur au juge de touche.

Morgan a claqué les arbitres lors d'un entretien post-match, affirmant que «ma question était cette obligation de diligence et de bon sens».

L’entraîneur des Cowboys, Paul Green, n’a pas hésité à la conférence de presse d’après-match, révélant que les entraîneurs avaient parlé aux juges de touche et à l’arbitre de poche, avec une vision à la mesure.

«C’était une débâcle absolue», a-t-il déclaré.

«Il a été expliqué à notre capitaine sur le terrain que l'entraîneur doit se rendre au touchie. Notre chemise bleue se tenait à côté du juge de touche leur demandant de mettre fin au match. Nous avions notre médecin sur le terrain, notre chemise jaune à l’arrière de la poche et nous avons été renvoyés.

«C’est une débâcle absolue, c’est une honte. Nous avons eu un gars avec une luxation fracturée, clairement en détresse et nous sommes renvoyés. Ils ont arrêté le jeu à deux reprises pour un nez de sang pour l'amour de Dieu quand Melbourne avait un nez de sang. Le bien-être et la sécurité de notre joueur ont été mis en péril. "

Il était même difficile à supporter pour les commentateurs. James Bracey, de Channel 9, a révélé que les commentateurs ressentaient presque le besoin d’intervenir dans le match.

«C’était scandaleux», a déclaré Bracey dimanche dans les sports.

«On pouvait voir les entraîneurs des Cowboys s’adresser à la fois aux juges de touche et tenter d’attirer l’attention de l’arbitre et il n’y avait rien, le silence de la radio. La foule, les officiels de Cowboys sur la ligne de côté hurlant – nous criions presque. Juste pour attirer leur attention.

"Ils n'arrêtaient pas de dire qu'il y avait un processus et qu'ils disaient que les Cowboys ne le faisaient pas. Ils ont vécu exactement ce à quoi ils étaient destinés.

"Il y a deux arbitres et le bunker qui le regarde – c'est du bon sens par la fenêtre."

Les cow-boys et le grand joueur de la LNR, Johnathan Thurston, ont également explosé face aux arbitres.

"Clairement, je pense que nous avons vu deux joueurs tomber, tout le monde l’a vu dans le stade et le juge de touche a continué à jouer", a déclaré Thurston au Friday Night Knock Off de Nine.

LE NRL DOIT-IL AVOIR BLANCHE JOSH MCGUIRE POUR 12?

Josh McGuire, l'attaquant du North Queensland, a été pris pour cible par un tiraillement sur Cameron Munster, cinq huitième du Melbourne Storm, et l'analyste de la NRL, Paul Kent, a déclaré que la NRL avait commis une erreur en ne laissant pas à McGuire une longue interdiction.

McGuire a été condamné à une amende de 3 350 dollars pour sa troisième accusation d'infractions similaires au cours des trois dernières années, ce qui a provoqué l'indignation de Kent.

Et il a diffusé sa colère sur la radio Triple M.

"Vous pouvez mettre fin à la carrière de quelqu'un en détachant la rétine, cela se produit souvent en boxe", a déclaré Kent.

"P ** est hors du jeu pendant 12 semaines."

Malgré l’histoire de McGuire, le comité de révision du match lui imposa une accusation de conduite contraire de la 1re année pour l’incident de la première moitié de la victoire de Melbourne contre les Cowboys à Townsville (18-12).

Au départ, Munster semblait être contrarié par l'incident, mais a refusé de déposer une plainte officielle sur le terrain auprès des arbitres.

«Je ne vais pas y aller», a déclaré Munster au Nine Network. «Moose et moi avons une connexion là-bas. Il m'a eu, mais je n'allais pas le mettre sur le rapport. "

Cameron Smith, skipper de Storm, a déclaré ne pas avoir vu l'incident, mais a confirmé que Munster était ému au lendemain.

«Je n’ai pas vraiment vu l’incident. Il était très contrarié par ce qui s'était passé. Il était assez fort avec ce qu'il disait à l'arbitre », a déclaré Smith.

CATASTROPHE DE LA NRL DE QUEENSLAND

Que se passe-t-il au nord de la frontière?

Les Titans de la Gold Coast n’ont pratiquement jamais été des poids lourds au poste de Premier ministre et les Cowboys tentent de récupérer de la perte de Johnathan Thurston et d’une blessure à Jason Taumalolo, mais les Broncos de Brisbane ont été terribles de commencer la saison.

Sans les Bulldogs, les trois camps du Queensland se retrouveraient tout en bas de l’échelle de la LNR.

Les équipes du Queensland n’ont remporté que trois matchs après cinq manches – le même montant que les cuillères en bois de l’année dernière, les Parramatta Eels.

Et face aux Broncos qui ont perdu 22 à 16 face aux Wests Tigers, le grand Wally Lewis du Queensland a été éliminé, claquant la combinaison des moitiés Anthony Milford et Kodi Nikorima.

«Brisbane, je vois leurs deux ou trois prochaines semaines comme le contrôle de leur saison. S'ils ne gagnent pas chacune de ces victoires – et qu'ils n'ont pas un tirage facile à venir – ça va être très long et pénible. Pour eux, la saison sera désastreuse et les critiques feront boule de neige », a déclaré Lewis à Macquarie Sports Radio.

"Ce sont les positions les plus importantes sur le terrain pour moi (les demis) et la talonneuse, et cela atteint probablement le point d'ébullition pour Brisbane, ils ne peuvent pas nier qu'ils ne ressentent pas la pression, ils ne peuvent pas nier qu'ils n'ont pas cette organisation.

"La confiance est au plus bas pour Brisbane, je ne l’ai jamais vue comme ça."

Gorden Tallis a également fortement critiqué les Broncos cette saison, pour la troisième fois en moins d’une semaine dans The Late Show avec Matty Johns, jeudi soir.

«Quand j'étais petit, Wally Lewis était mon héros. Alors, quand il est allé aux Broncos et que tous les grands joueurs du Queensland aspiraient tous à être des Bronco et à jouer pour eux, je ne pense pas qu'ils en fassent plus, Dit Tallis.

"C’est probablement un peu triste et je sais que les Cowboys sont arrivés en ‘95 et que les Titans sont sur la route, mais je pense que le maillot mérite mieux."

L'éloge de EL MAGIC

Le grand joueur des Bulldogs, Hazem El Masri, a remis la couronne de points de tous les temps de la LNR à Cameron Smith de la manière la plus hilarante.

La star, qui a pris sa retraite à la fin de la saison 2009, est dans les parages depuis quelques semaines alors que Smith se rapprochait de l’objectif de 2418 points.

Enfin, vendredi soir, Smith a lancé les points pour dépasser El Masri et remporter le titre. El Masri voudrait vous faire croire qu’il n’était pas aussi heureux.

Après avoir brisé la télévision de son ami, l’ancienne vedette des Bulldogs l’a félicitée alors que ses amis pleuraient à l’arrière-plan.

"Hey Smithy – félicitations mon pote pour avoir battu mon record", a déclaré El Masri.

“Bien mérité. Vous battez tous les records. Donc, je veux juste vous souhaiter tout le meilleur. Vous avez été un grand leader, sur le terrain et hors du terrain. "

Il est ensuite revenu à écraser la télé.

Smith est devenu le 17e joueur de l’histoire à battre le record de points vendredi soir en dépassant la marque de son 389e match de Premier League. Il a félicité les détenteurs du record après le match.

"C’est un moment spécial, difficile à assimiler pendant que vous jouez … mais c’est assez humiliant pour moi d’être le meilleur marqueur de points de l’histoire de notre jeu, c’est surréaliste", a déclaré Smith après le match.

«Passer devant la légende Hazem El Masri, qui n’est qu’un magicien avec la botte, en haut de la table avec des gars comme Andrew Johns, c’est assez surréaliste. C’est très humiliant et c’est une nuit spéciale. »

El Masri peut garder le fait qu'il détient le record depuis une décennie, alors qu'il ne lui a fallu que 317 matches pour marquer des points.

La saison 2019 NRL sera en direct et à la demande sur Kayo Sports pour seulement 25 USD par mois et par deux appareils à la fois sur Apple, Android et Telstra TV, sur les smartphones Apple et Google Android, sur les navigateurs Web et via les appareils Google Chromecast Ultra. Cliquez ici pour votre essai gratuit.

CLIGNOTANT ALARME CLIGNOTANT SUR UNE LISTE DE BLESSURES

Les Cronulla Sharks vont être privés de 1 000 matchs d’expérience alors que le club doit faire face à des blessures avant le début de la saison 2019 de la LNR.

Le club a remporté deux victoires sur cinq au début de l'année, mais une grande partie de son avant-groupe redouté est assis sur la touche.

Avec Aaron Woods (au pied), Wade Graham (à la cheville) et le skipper Paul Gallen (côtes) sont déjà mis en doute, mais Andrew Fifita a ajouté au malheur qui a entraîné une plainte aux ischio-jambiers lors de la défaite 30 à 16 face aux Roosters samedi soir.

De plus, l’arrière Matt Moylan figure sur la liste des blessés.

Si Fifita reste aux côtés des autres stars, les Sharks n'auront pas 1034 matchs d'expérience en LNR lorsqu'ils affronteront Penrith jeudi soir.

L’entraîneur recrue, John Morris, a déclaré que c’était un casse-tête pour son équipe avec des blessures qui échappaient à plusieurs de leurs stars représentatives.

"Il a eu une blessure aux ischio-jambiers, nous allons retenir notre souffle sur celle-là avec un court redressement", a déclaré Morris à propos de Fifita.

«Espérons que ce n’est pas aussi mauvais que ce qu’ils pensent. Je pense qu'avec lui, cela nous amène à 1000 jeux d'expérience assis sur la touche. Notre profondeur va être à nouveau testée. C’est ça le pied, quelqu'un va venir lever la main avec espoir. "