Ben Simmons sur les fans, Magic assomme les Raptors, les Warriors renversent les Clippers | Voyage derniere minute

Ben Simmons et les 76ers de Philadelphie n'ont pas réussi à faire feu lors du match d'ouverture de leur série éliminatoire du premier tour contre les Nlyn de Brooklyn.

Devant leur public, les Sixers se sont effondrés et ont pris le retard par neuf points. Un déficit qu'ils n'ont jamais surmonté.

Alors que les outsiders Nets prenaient le contrôle du match, la foule féroce de Philly se tournait vers leur propre groupe de jeu.

Simmons a mis fin au match avec des chiffres modestes de neuf points et sept rebonds, terminant à égalité avec un score égal à -21 après 32 minutes de jeu.

Il est devenu une cible clé du vitriol des supporters au troisième mandat quand il a raté un lancer franc et qu’il s’est fait choyer par une foule de fous.

Après le match, Simmons a été interrogé sur le traitement qu’il a reçu et il n’a pas hésité à évaluer les fans.

«Si vous allez huer, restez de ce côté. C'est ce que je ressens. Si vous êtes un fan des Sixers et que vous allez huer, restez de ce côté. "

Les commentaires de Simmons ont soulevé des sourcils avec beaucoup les appelant fair-play pour les pauvres jeu l'un montrant de la recrue de l'année 2018-18 et l'équipe en général.

Les fans de Philadelphie sont notoirement parmi les plus passionnés de la NBA et Simmons ne les mettrait pas dans une position favorable avant la deuxième partie mardi.

Simmons était bien en deçà de sa production habituelle ce jour-là, plusieurs fans ayant déclaré que les fringales étaient plus que garanties.

«Nous avons votre dos, Ben Simmons. Mais nous allons vous laisser savoir quand vous sentez l'articulation. C’est un amour dur », a commenté Drew Olanoff, un fan de Philly.

«Ben Simmons ferait mieux de s'en remettre. Quand tu joues comme ça, les fans de Philadelphie vont huer. Qu'en est-il du jeu Simmons qui mérite qu'un fan ne s'emballe pas », a commenté l'animateur de la radio sportive Howard Eskin sur Twitter.

Les Sixers auront la chance de niveler la série à une victoire lorsqu'ils se présenteront devant leur public lors du deuxième match, mardi matin à 10h (AEST).

RAPANTS étourdis par le spectacle magique

Les partisans de Toronto ont connu une saison régulière exceptionnelle avec leur équipe après avoir terminé deuxième du classement de la Conférence de l'Est et étaient enthousiastes pour la post-saison sans avoir à affronter LeBron James.

Mais plus les choses changent, plus elles restent les mêmes.

Les Raptors ont été assommés lors de la première partie de leur série de première ronde par Orlando Magic, septième tête de série.

Une équipe polyvalente du Magic itinérant, menée par le meneur DJ Augustin, les a vus remporter la victoire 104-101 sur la route.

Le meneur de jeu des Raptors, Kyle Lowry, échoue depuis si longtemps à se tenir debout dans la chaleur du chaudron des séries et le dimanche n’est pas différent.

Lowry a terminé avec un total de zéro points lors du match d'ouverture, car il a été sérieusement contré par Augustin.

Augustin a réussi à tirer les coups les uns après les autres et a enfoncé le dernier coup de poignard lorsqu'il a frappé un pointeur à trois reprises dans les dernières secondes pour assurer la victoire.

L’une des équipes les plus en vue de la ligue au cours des derniers mois de la saison régulière, les Magic tenteront de prendre la deuxième place du score nul lorsque les équipes s'affronteront mercredi matin à 10h.

CURRY brille quand le duel tourne mal

Stephen Curry a marqué 38 points et a marqué huit points pour lui donner le meilleur de son histoire en séries éliminatoires. Les Golden Seed Warriors, les mieux classés, ont commencé leur quête de trois tours en fuyant les frustrés Los Angeles Clippers pour une victoire 121-104. victoire dans leur match d’ouverture des séries éliminatoires, un jour où les tempéraments s’embrasaient.

Kevin Durant et Patrick Beverley ont été expulsés avec 4 min 41 s à faire, à peine 19 secondes après avoir reçu un doublé technique lorsque Durant a dépouillé Beverley et que le garde des Clippers est tombé dans la table des marqueurs.

Les deux sont à nouveau enragés et l'officiel Ed Malloy les envoie immédiatement au vestiaire.

Durant la soirée, les supporters de "Beat LA!" Ont fait sensation. Curry a réussi 8 tirs pour 12 tirs en profondeur pour doubler Ray Allen (385) en séries éliminatoires avec 386 points, soit 15 rebonds, un sommet en carrière, avec 15 rebonds en carrière. sept passes décisives et la 31e performance post-saison de 30 points de sa carrière.

Peut-être cette vieille rivalité enflammée a-t-elle encore tout l’épreuve des années passées – seulement avec de nouveaux visages tout autour.

Ces équipes se rencontrent pour la deuxième fois en séries éliminatoires après que les Clippers aient disputé une série de sept matchs de première ronde en 2014, alors que les franchises californiennes se détestaient profondément. Le deuxième match aura lieu mardi à Oracle Arena.

– avec AP